bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Conflit social à la mairie de Longwy | Non à la répression, oui à la négociation !

Communiqué de la Fédération CGT des Services publics et l’Union départementale CGT de Meurthe-et-Moselle

La Fédération CGT des Services publics et l’Union départementale CGT de Meurthe-et-Moselle condamnent avec la plus grande fermeté les violences policières dont ont fait l’objet les agents grévistes de la mairie de Longwy mardi 16 février.

Depuis plusieurs semaines, un fort conflit social est en cours à la mairie de Longwy alors que la municipalité a décidé de faire adopter un budget d’austérité portant atteinte aux moyens du service public et conduisant à dégrader les conditions de travail et d’emploi des agents de la collectivité.

Alors que se tenait le conseil municipal appelé à voter le budget 2016, les manifestants ont été pris à partie par la police, présente devant la mairie à la demande du député-maire. Certains ont été matraqués, une militante de la CGT a été blessée à la main.

Le député-maire est le premier responsable de cette situation : en tant qu’employeur, parce qu’il refuse depuis plusieurs semaines une véritable négociation demandée par les personnels et leur syndicat CGT sur leurs revendications liées aux conséquences des orientations budgétaires 2016 ; en tant qu’élu par sa demande d’intervention musclée des forces de l’ordre.

La Fédération CGT des Services publics et l’Union départementale CGT de Meurthe-et-Moselle exigent du gouvernement et de son représentant préfectoral :Retour ligne automatique
• une enquête sur les violences policières,Retour ligne automatique
• une intervention immédiate auprès du député-maire pour que celui-ci respecte les lois de la République et ouvre enfin le dialogue prévu par la loi lorsqu’un préavis de grève est déposé.

Avec les personnels en lutte, la Fédération CGT des Services publics et l’Union départementale CGT de Meurthe-et-Moselle réaffirment que la mairie de Longwy doit demeurer un espace de démocratie politique et sociale. La Fédération et l’Union départementale encouragent les agents à poursuivre leur mobilisation et les assurent de leur soutien. Elles décideront dans les prochains jours des modalités de la nécessaire riposte suite aux graves évènements d’hier soir.

Le 17 février 2016

Télécharger ce communiqué au format PDF :

PDF - 240.6 ko
Communiqué FDSP / UD Meurthe-et-Moselle | Longwy fév. 2016

Motion de soutien :

PDF - 213 ko
Motion de soutien
Word - 964 ko
Modèle de motion à envoyer

Article publié le 12 février 2016 :

Bravo aux agents de la Ville de Longwy !

Jeudi 11 février 2016, lors du Conseil Municipal, les agents de la Ville ont encore fait preuve de courage et de détermination !

En effet, suite à notre action, le Conseil Municipal a été annulé et par conséquent le vote du budget n’a pas pu avoir lieu.

Même si nous avons pleinement conscience de l’importance d’un Conseil Municipal pour la vie de la Ville, nous n’avons plus d’autres choix que d’exprimer notre souffrance et de crier notre colère.

Nous ne demandions pas grand-chose, simplement de prendre la parole 2 minutes ! Ce qui nous a été refusé !

De plus, l’Autorité Territoriale a commis une erreur manifeste en déclarant à l’assemblée délibérante que le personnel avait bénéficié de 113 promotions jusque là. Ce qui est faux ! En effet, nommer les agents à l’échelon maximum n’est pas une promotion mais une obligation statutaire !!!

Enfin, nous tenons à remercier particulièrement les élus du Front de Gauche pour leur prise de positon en faveur des revendications du personnel plus que légitimes et pour le courage qu’ils ont eu de montrer leur réel attachement aux agents.

La lutte des longos continue donc, on ne lâchera rien et si nous ne sommes pas entendus, d’autres actions ponctuelles et très fortes sont prévues.

C’est pourquoi, nous réitérons notre demande de négociation à l’Autorité Territoriale sur la base des revendications du personnel portées par la CGT.

COURAGE, RESTONS MOBILISES ET TOUS SOLIDAIRES !!!

Télécharger ce tract au format PDF :

PDF - 99.9 ko
Bravo aux agents de la Ville de Longwy !

Malaise à la mairie de Longwy (54) : motion de soutien de la Fédération CGT des Services publics, de l’UD CGT 54, de la CSD CGT 54 des Services publics et de la CFR Lorraine des Services publics

La Fédération CGT des Services publics, l’UD CGT 54, la CSD CGT 54 des Services publics et la CFR Lorraine des Services publics affirment leur soutien aux agents de la mairie de Longwy, engagés dans la lutte pour l’avenir du service public, pour leurs conditions d’emploi et de rémunération.

La grève massive du 26 janvier, suivie par la très grande majorité du personnel, démontre la force du mouvement et la pertinence de l’intervention CGT.

Avec les personnels en grève et leur syndicat CGT, la Fédération CGT des Services publics, l’UD CGT 54, la CSD CGT 54 des Services publics et la CFR Lorraine des Services publics exigent des réponses de l’exécutif municipal à la hauteur des enjeux pour les agents et le service public rendu aux usagers.

La Fédération, l’UD CGT 54, la CSD CGT 54 des Services publics et la CFR Lorraine des Services publics sont attentives à la situation de leurs militants, dont elles entendent bien qu’ils soient pleinement respectés dans l’exercice de leurs libertés syndicales d’expression et d’organisation de l’action collective.

À Longwy comme ailleurs, la CGT combat pour des mesures de progrès en faveur des travailleurs, pour un service public de qualité répondant aux besoins sociaux et pour l’arrêt des politiques d’austérité qui nous conduisent à la catastrophe économique, sociale et politique.

Montreuil, le 3 février 2016

PDF - 213 ko
Motion de soutien
Word - 964 ko
Modèle de motion à envoyer

Article publié le 28 janvier 2016

Malaise bien présent à la mairie de Longwy (54)

84 % des agents qui devaient travailler le 26 janvier 2016 étaient grévistes ! Sans parler des collègues en maladie actuellement et en congés qui auraient fait frôler le taux à 100 % !

On ne lâche rien, la lutte continue

Restons tous mobilisés, tous solidaires et tous ensemble !

PDF - 44.6 ko
Malaise bien présent à la mairie de Longwy (54)

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip